LA CHANCE D’UN REGARD DIFFERENT

Exigeant avec le cadrage et la composition, perfectionniste et obsédé de la lumière, j’ai pendant de nombreuses années contraint mon travail pour qu’il soit acceptable par ceux qui voient « normalement ». Ma vue est différente : je suis daltonien (mais je préfère le terme dyschromates). Je perçois les contrastes et les couleurs à ma façon, différemment de vous. Certains verts et certains rouges se confondent, des couleurs perçues de tous sont pour des gris… La liste de ces perceptions anormales est longue. Las d’essayer d’ajuster mon rendu photographique, j’ai décidé qu’il est temps désormais d’assumer et de restituer cette vision en accord avec mon interprétation. Dès lors, soyez les bienvenus dans mon univers dyschromatique, fruit d’une colorimétrie marginale, personnelle, quelquefois saturée, contrastée, et très souvent éloignée de ce que vous auriez vu à ma place.

ENVIE DE VOIR ?